Bibliothèques imaginaires (14) – La « librairie » (presque) imaginaire de Montaigne

Chez moi, je me détourne un peu plus souvent à ma librairie, […] Là, je feuillette à cette heure un livre, à cette heure un autre, sans ordre et sans dessein, à pièces décousues ; tantôt je rêve, tantôt j’enregistre et dicte, en me promenant, mes songes que voici.
Elle est au troisième étage d’une tour. […] La figure en est ronde et n’a de plat que ce qu’il faut à ma table et à mon siège, et vient m’offrant en se courbant, d’une vue, tous mes livres, rangés à cinq degrés tout à l’environ. […]

Montaigne, La Librairie (Essais III, 2)

L’Université de Tours a tenté une reconstitution de la « Librairie » de Montaigne.

En 2 dimensions pour les sentences inscrites au plafond :

2D_trav3_2_LD

Et en 3 dimensions pour l’ensemble de la « Librairie » :

montaigne3D

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s