Vous partez en vacances à l’étranger ? Faites un peu de statistiques !

Voici le questionnaire proposé par Constantin-François Chassebœuf de La Giraudais, comte Volney, dit Volney (1757-1820) lui-même grand voyageur.

Il a dressé cette liste à partir de celle adressée en 1795 par le gouvernement à ses agents à l’étranger qui « jouissant de loisirs souvent assez longs, auront le temps de vaquer aux recherches qu’indiquent ces questions. »

[nota : si ce questionnaire vous paraît trop long, ne manquez pas de répondre au moins aux questions 51 et 129]

PREMIÈRE SECTION.
ÉTAT POLITIQUE DU PAYS.

ARTICLE PREMIER.
Situation géographique.

1.    Quelle est la latitude du pays ?
2.    Quelle est sa longitude ?
3.    Quelles sont ses limites de toutes parts ?
4.    Combien de lieues carrées contient sa surface ?

ARTICLE II.
Climat, c’est-à-dire état du ciel.

5. Quel degré marque le thermomètre de Réaumur en chaque mois ?
6. Quelle différence marque le thermomètre en un même jour du matin à midi ?
7. Quelle est la hauteur du baromètre en chaque mois ?
8. Quelles sont ses plus grandes variations ?
9. Quels sont les vents régnans en chaque mois ?
10. Sont-ils généraux et communs à tout le pays, ou divers selon les cantons ?
11. Ont-ils des périodes fixes de durée et de retour ?
12. 12. Y a-t-il des vents journaliers de mer et de terre ; quelle est leur marche ?
13. 13. Par où commence chaque vent à se faire sentir, est-ce du côté où il vient, ou du côté où il va ?
14. Quelles sont les qualités de chaque vent, c’est-à-dire , quel vent est sec ou pluvieux, chaud ou froid, violent ou modéré ?
15. En quel mois pleut-il davantage ?
16. Combien de pouces d’eau tombe-t-il par an ?
17. Y a-t-il des brouillards ; en quelle saison ?
18. Y a-t-il des rosées ; en quel lieu, en quel temps sont-elles plus fortes ?
19. Les pluies tombent-elles doucement ou par ondées ?
20. Y a-t-il des neiges ; combien durent-elles ?
21. Y a-t-il des grêles ; en quelle saison ?
22. Quels vents amènent les neiges et les grêles ?
23. Y a-t-il des tonnerres ; en quel temps et par quel vent ?
24. De quel côté se dissipent-ils ordinairement ?
25. Y a-t-il des ouragans ; par quel vent ?
26. Y a-t-il des tremblements de terre ; en quelle saison ; quels sont leurs présages ; viennent-ils après les pluies ?
27. Y a-t-il des marées ; quelles sont leurs hauteurs ; quels vents les accompagnent ?
28. Y a-t-il des phénomènes particuliers au pays ?
29. Le climat a-t-il subi des changements connus ; quels sont ces changements ?
30. La mer a-t-elle haussé ou baissé sur les rivages ; de combien sa hausse ou sa baisse, et depuis quel temps ?

ART. III.
État du sol.

31. Le terrain consiste-t-il en plaines ou en montagnes ; quelle est leur élévation au-dessus du niveau de la mer ?
32. Le terrain est-il couvert d’arbres et de forêts, ou est-il nu et découvert ?
33. Quels sont les marais, les lacs, les rivières ?
34. Peut-on calculer combien il y a de lieues carrées en plaines, en montagnes, en marais, en lacs et rivières ?
35. Y a-t-il des volcans allumés ou éteints ?
36. Y a-t-il des mines de charbon ?

ART. IV.
Produits naturels.

37. Quelle est la qualité du terrain ; est-il argileux, calcaire, pierreux, sablonneux, etc. ?
38. Quels sont les métaux et leurs mines ?
39. Quels sont les sels et les salines ?
40. Quelle est la disposition et l’inclinaison des diverses couches de terre considérées dans les puits et dans les cavernes ?
41. Quels sont les végétaux les plus répandus, arbres, arbustes, plantes, grains, etc. ?
42. Quels sont les animaux les plus communs en quadrupèdes, en volatiles , en poissons, en insectes et reptiles ?
43. Quels sont ceux particuliers au pays ?
44. Quels sont les poids et grandeurs de ces animaux comparés aux nôtres ?

DEUXIÈME SECTION.

ÉTAT POLITIQUE.

ARTICLE PREMIER.
Population.

45. Quelle est la constitution physique des habitants du pays ; quelle est leur taille ordinaire ; sont-ils maigres ou corpulents ?
46. Quelle est la couleur de leur peau et de leurs cheveux ?
47. Quelle est leur nourriture ; quelle est sa quantité dans un jour ?
48. De quelle boisson usent-ils ; s’enivrent-ils ?
49. Quelles sont leurs occupations ; sont-ils laboureurs, ou vignerons, ou pasteurs, ou marins, ou habitants des villes ?
50. Quelles sont leurs maladies habituelles ou accidentelles ?
51. Quelles sont leurs qualités morales les plus frappantes ; sont-ils vifs ou lents, spirituels ou obtus ; silencieux ou parleurs ?
52. Quelle est la masse totale de la population ?
53. Quelle est celle des villes comparée à celle des campagnes ?
54. Les habitants des campagnes vivent-ils en villages, ou dispersés en fermes isolées ?
55. Quel est l’état des chemins et routes en été et en hiver ?

Art.II.
Agriculture.

N. B. Les méthodes d’agriculture étant diverses suivant les cantons, la manière de les bien connaître est d’analyser à fond deux ou trois villages d’espèce diverse ; par exemple, un village en plaine, un autre en montagne, un village vigneron et un autre laboureur, et dans chaque -village, d’analyser complètement une ferme.

56. Dans un village donné quel est le nombre des habitants, hommes, femmes, vieillards, enfants ?
57. Quelles sont leurs occupations respectives ?
58. Quelle est la quantité de terrain cultivé par le village ?
59. Quelles sont les mesures de longueur et de capacité comparées aux nôtres ?
60. Quel est le prix des comestibles comparé à celui de la main-d’œuvre ?
61. Les laboureurs sont-ils propriétaires ou fermiers ; paient-ils en argent ou en denrées ?
62. Quelle est la durée des baux ; quelles sont leurs clauses principales ?
63. Combien y a-t-il de corps de ferme ou d’héritages dépendants du village ?
64. Combien de terrain contiennent-ils du fort au faible ?
65. Quels sont les mieux cultivés des grands ou petits corps de ferme ?
66. Les terres d’une même ferme sont-elles réunies ou éparses ?
67. Les terrains sont-ils enclos ; comment le sont-ils ?
68. Y a-t-il des terrains vagues et communs ; que rendent-ils ?
69. Y a-t-il droit de parcours sur les propriétés particulières ?
70. [Pour une ferme particulière] Quels sont les logements, le nombre de ses habitants, la quantité de ses terres et de ses animaux ?
71. Quelle est la distribution des terres pour les ensemencements ?’
72. Combien d’années consécutives ensemence-t-on ou laisse-t-on reposer un terrain ?
73. Quels grains y sème-t-on chaque année, et quelle quantité par arpent ?
74. En quel temps sème-t-on et moissonne-t-on ?
75. Quels sont tous les frais et toutes les façons de culture d’un arpent, comparés à son produit en nature ?
76. Quelle est la quantité des pâturages naturels ou artificiels ?
77. Quelle quantité de terrain faut-il pour nourrir un animal de chaque espèce , bœuf, mulet, cheval, chameau, vache ou mouton ; que consomment-ils dans un seul jour ?
78. Avec quels animaux laboure-t-on ; comment sont-ils attelés ?
79. Quels sont les instruments de labourage ?
80. Quel est le prix de ferme comparé au prix de vente ou d’estimation de fonds ?
81. A quel intérêt se prête l’argent ?
82. Quelle est la nourriture de la famille cultivante ? à combien peut-on l’évaluer par an ? quel est son mobilier ?
83. Quel est le poids de la toison d’un mouton et celui de sa chair ?
84. Quel bénéfice estime-t-on retirer d’un mouton ainsi que d’une vache ?
85. Quels sont les engrais dont on use ?
86. Quel est l’emploi du temps de la famille dans les veillées ; quelle est son industrie ?
87. Quelle différence remarquable observe-t-on entre les mœurs et le tempérament d’un village vigneron ou d’un village cultivateur ; d’un village de plaine ou d’un montagnard ?
88. Quelle est la culture de la vigne ?
89. Quelles sont les façons du vin ; comment le conserve-t-on ; quelle est sa qualité ; quelle est l’espèce de raisin ; quel est le produit d’un arpent de vigne ; quel est le prix d’une mesure déterminée de vin ?
90. Quels sont les arbres que l’on cultive, oliviers, mûriers, châtaigniers , etc. ; quelles sont les méthodes particulières de ces cultures ; quel est le produit moyen de chaque arbre ; quel serait le produit d’un arpent planté de cet arbre ?
91. Quelles sont les autres cultures du pays, soit en coton, indigo , café , sucre , tabac, etc. ; quelles en sont les méthodes ?
92. Quelles cultures nouvelles et utiles pourrait on introduire ?

Art III.
Industrie.

93. Quels sont les arts les plus pratiqués dans le pays ?
94. Quels sont les plus lucratifs ?
95. Quelles sont les méthodes remarquables dans chaque art par leur économie et par leurs bons effets ?
96. Quelles sont les fabriques et les manufactures le plus en vigueur ?
97. Quelles sont celles que l’on pourrait introduire ?
98. Y a-t-il des mines ; de quelle espèce sont-elles ; comment exploite-t-on surtout celles de fer ?

ART. IV.
Commerce.

99. Quels sont les objets d’importation, et quels sont ceux d’exportation ?
100. Quelle est leur balance respective ?
101. Comment se font les transports de terre ; a- t-on des chariots ; comment sont-ils faits ; combien portent-ils ?
102. Quel poids porte un cheval, un chameau, un mulet, un âne, etc. ?
103. Quel est le prix des transports ?
104. Quelle est la navigation intérieure ou extérieure ?
105. Quelles sont les rivières navigables ; y a-t-il des canaux ; pourrait-on en faire ?
106. Quel est l’état de la côte en général ; est-elle haute ou basse ; la mer la ronge-t-elle ou la quitte-t-elle ?
107. Quels sont les ports, les havres et les anses ?
108. La sortie des grains est-elle permise, est-elle désirée ?
109. Quel est l’intérêt commercial de l’argent ?

ART. V.
Gouvernement et Administration.

110. Quelle est la forme du gouvernement ?
111. Quelle est la distribution des pouvoirs administratif, civil et judiciaire ?
112. Quels sont les impôts ?
113. Comment s’asseyent-ils, se répartissent-ils, se perçoivent-ils ?
114. Quels sont les frais de perception ?
115. En quelles proportions sont-ils établis relativement au revenu des contribuables ?
116. Quelle est la somme des impôts d’un village, comparée à celle de son revenu ?
117. Y a-t-il un code de lois civiles clair et précis, ou seulement des coutumes et des usages ?
118. Y a-t-il beaucoup de procès ?
119. Pour quel genre de contestation y en a-t-il davantage , soit dans les villes, soit dans les campagnes ?
120. Comment les propriétés sont-elles constatées ; les titres sont-ils en langue vulgaire et bien lisibles ?
121. Y a-t-il beaucoup de gens de loi ?
122. Les parties plaident-elles en personne ?
123. Par qui les juges sont-ils nommés et payés ; sont-ils à vie ?
124. Quel est l’ordre des successions et des héritages ?
125. Y a-t-il des droits d’aînesse, des substitutions, des testaments ?
126. Les enfants partagent-ils par égalité, n’importe quel bien ; qu’en résulte-t-il pour les biens de campagne ?
127. Y a-t-il des biens de main-morte, des legs à l’église, des fondations ?
128. Quelle est l’autorité des parents sur leurs enfants, des époux sur leurs femmes ?

QUESTIONS DE STATISTIQUE.

129. Les femmes ont-elles beaucoup de luxe ; en quoi consiste-t-il ?
130. Quelle est l’éducation des enfants ; quels livres enseigne-t-on ?
131. Y a-t-il des imprimeries, des papiers-nouvelles, des bibliothèques ?
132. Les citoyens se rassemblent-ils pour des conversations et des lectures ?
133. Y a-t-il une grande circulation de personnes et de choses dans le pays ?
134. Y a-t-il des établissements de postes aux chevaux et aux lettres ?
135. Quels sont, en un mot, les établissements, de n’importe quel genre, particuliers au pays , qui par leur utilité, soient dignes de l’observation ?


 Questionnaire publié dans :

22066_1VOLNEY
Leçons d’Histoire prononcées à l’École Normale en l’an III de la République Française – Histoire de Samuel, inventeur du sacre des Rois – État physique de la Corse – Lettres à M. le Comte Lanjuinais sur l’antiquité de l’alphabet phénicien – Question de statistique à l’usage des voyageurs

Paris, Bossange, 1821.
Tome Sixième des Œuvres Complètes.
Un volume 21,5 x 13,5 cms, XII-407 pages. Trois plans et deux grandes cartes dépliantes.
Pleine reliure du temps, dos lisse à caissons ornés, pièces de titre et de tomaison.
Reliure bien frottée, très bon état intérieur, sans rousseurs.
100 €

22066_4

Cette entrée a été publiée dans Voyages.

4 commentaires sur “Vous partez en vacances à l’étranger ? Faites un peu de statistiques !

  1. ours 344 dit :

    long certes mais utile, incomplet cependant : rien sur le terrorisme.
    Je commence à le remplir avant de partir… en Grèce

  2. genoveva dit :

    me encantó! hace un mes estuve en italia y noooo puedo responder todo eso!! en cuanto al 129: había cola en Chanel de Roma y se vendían en la calle carteras Vuitton falsas. jaja!!

    • ivresdelivres dit :

      tentative de traduction rapide :
      « je peux répondre à la question 129 pour l’Italie : je rentre de Rome : on faisait la queue pour acheter du Chanel et des faux sacs Vuitton. ha ha ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s