Bibliophiliana (1)

Quelques citations pour l’année 2015 :

LIRE EST UNE DROGUE

  • Malheur à tout livre qu’on n’est pas tenté de relire ! (D’Alembert)
  • Heureux le livre qui éveille plus d’idées qu’il n’en renferme. (Édouard Alletz)
  • Les Lettres servent d’ornement dans la prospérité et de consolation dans l’adversité. (Aristote)
  • Les livres sont des Maîtres muets. (Aulu-Gelle)
  • Lisez ce qui mérite d’être conservé dans la mémoire. (Ausone)
  • Il y a des livres dont il faut seulement goûter, d’autres dévorer, d’autres enfin, mais en petit nombre, qu’il faut, pour ainsi dire, mâcher et digérer. (Francis Bacon)
  • Un livre vaut toute une vie. (Honoré de Balzac)
  • L’étude des livres n’est autre que celle des hommes. (René Bary)
  • Un livre doit être comme un arbre. S’il n’avait que des fruits, il serait un objet affreux. Mais quand il a des fleurs, des fruits en même temps, comme les orangers, il plaît extrêmement à la vue. (Pierre Bayle)
LIRE TUE

LIRE TUE

  • Un bon livre est un bon ami (Bernardin de Saint-Pierre)
  • Un livre n’est autre chose qu’un homme qui parle en public. (Victor de Bonald)
  • Les livres aboutissent à tout et comprennent tout. (Gustave Brunet)
  • Nous ne trouvons ordinairement dans un livre qu’autant d’esprit que nous croyons en avoir nous-mêmes. (Cicéron)
  • Un livre est comme un ami qui vous parle tout bas. (Jean-Philibert Damiron)
  • Livre : une bouteille qui nous remplit – sans se vider .(Adrien Decourcelle)
  • Avoir des livres sans les lire, c’est avoir des fruits en peinture. (Diogène)
JSwarte-Engels-31

LIRE EST DANGEREUX POUR VOUS ET VOTRE ENTOURAGE

 

  • Le choix des livres est malaisé comme celui des hommes : peu de vrais et d’aimables. (Eugénie de Guérin)
  • Le lecteur attentif et compétent d’un livre fait toujours, mentalement, le long de sa lecture, un livre plus complet, sinon meilleur, que celui qu’il lit. (Auguste Guyard)
  • Je n’attachais pas la moindre importance à la reliure, qu’elle fût en parchemin ou en maroquin ; je laissais ce luxe aux publicains et aux banquiers. (Daniel Huet)
  • Que votre lecture soit modérée ; ce n’est pas la lassitude, mais la prudence, qui doit vous la faire interrompre. (Saint Jérôme)

Post scriptum : 

  • Outside of a dog, a book is man’s best friend. Inside of a dog it’s too dark to read. (Groucho Marx)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s