Homonymie universitaire

Ivres de livres : ivresse sensuelle et vertige de la possession chez les bibliophiles du XIXe siècle

Résumé : Cette étude a pour ambition d’interroger le concept d’« ivresse livresque » en lien avec les pratiques bibliophiliques du XIXe siècle, afin d’en révéler les ambiguïtés : si, d’un côté, la jouissance matérielle procurée par l’objet-livre risque d’enfermer le collectionneur dans une logique stérile d’accumulation, elle est également susceptible de déboucher sur une réflexion d’ordre littéraire et poétique, qui investit l’écriture d’un pouvoir évocateur apte à prolonger et magnifier la contemplation du livre.

Remarquable article de Marine Le Bail (Université Toulouse II-Jean Jaurès), et pas seulement du fait de son homonymie, loin de là :

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01084721/document

Sebastian_Stoskopff_002

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s