Les luxes du libraire

Le libraire s’étant octroyé le luxe de se démettre successivement l’épaule droite, puis l’épaule gauche, a du mal à pouvoir n’utiliser qu’une seule de ses mains pour taper ses textes.

De ce fait, son blog est toujours en sommeil…

Mais vous ne perdez rien pour attendre !

Et entre temps, vous pouvez vous en consoler en parcourant les articles précédents, accessibles ici : https://ivresdelivres.wordpress.com/

Un commentaire sur “Les luxes du libraire

  1. Pierre-Louis Pinault dit :

    Les périls du métier de libraire sont bien méconnus… Un prompt rétablissement à vous M. Guinot.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s