Chantons le (saint) Patron !

Est-ce la quintessence de « l’esprit gaulois » ?

L’Ami de la Famille, couplets pour fêtes patronales, naissances, anniversaires, convalescences, etc., publié en 1857, serait bien placé pour remporter une telle médaille.

Publié dans la collection Bibliothèque du chanteur, il voisine avec d’autres titres à faire rêver, comme :
Le Chansonnier national, dédié aux patriotes français
Le Chansonnier de l’hymen, couplets de noces et autres chansonnettes
Le Chansonnier des amis de la table et du vin
Le Chansonnier omnibus, recueil de couplets galants, satiriques ou plaisants
etc.

Son auteur, Ana-Gramme [!] Blismon, n’est autre que l’éditeur lillois Simon-François Blocquel [1780-1863].

Sa maison publie des livres de colportage, d’imagerie populaire, des almanachs, des livres de piété, des manuels scolaires, des récits de grands voyages. C’est le premier éditeur lillois de son époque. Certains de ses ouvrages paraissent en même temps à Paris chez Delarue, qui n’est autre que son beau-frère…

C’est le cas de L’Ami de la Famille…  qui présente des couplets dédiés au Saint Patron de chaque prénom.

Mais pas seulement.

Nous ne vous ferons pas languir plus longtemps avant d’en savourer deux extraits :

À une sourde le jour de sa fête

 Air : Les Dieux ne formèrent Lisette…

 Aimable sourde sans pareille,
Entends mes vœux pour ton bonheur ;
Lorsque le cœur parle au cœur,
On doit s’entendre sans oreilles.

Espère ; au siècle des merveilles
Il ne faut s’étonner de rien ;
Bientôt on trouvera moyen
De refaire aux sourds les oreilles.

En attendant, je te conseille
De patienter quelques jours ;
On entend de si sots discours,
Qu’il est bon d’y fermer l’oreille.

Un autre eût consacré ses veilles
À rimer sur chaque vertu ;
Pour abréger, à l’impromptu,
Moi je t’ai pris par les oreilles.

_ _ _ _ _ _

Couplet à Tonton, qui m’en demandait un.

Air : De la pipe de tabac…

Tonton, ta taille est très jolie ;
Tous tes traits, Tonton, sont charmants ;
Ton teint est la rose fleurie ;
Ton ton est des plus séduisants…
Mais faut-il donc qu’on te détaille ?
Un seul mot peut en dire autant :
Ton ton, ton teint, tes traits, ta taille,
En toi, Tonton, tout est tentant !

_ _ _ _ _ _

01949_101949_2

BLISMON Ana-Gramme [BLOCQUEL Simon-François]

L’Ami de la Famille, couplets pour fêtes patronales, naissances, anniversaires, convalescences, etc

Paris, Delarue, sans date [1857, date BNF].
Un volume 11,5 x 7,5 cms. 288 pages.
Demi reliure. Dos à 5 nerfs, titre et fleurons dorés. Couverture originale conservée.
Quelques rousseurs sinon très bon état.

100 €

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s