99 + 99 chefs-d’oeuvre du graveur Marillier

Phosphore passager, Dorat brille et s’efface :
C’est le ver luisant du Parnasse. (Lebrun)

Claude-Joseph Dorat [1734-1780] n’a pas laissé un souvenir impérissable. Pierre Larousse le qualifie d’« infatigable rimeur, écrivain à l’eau de rose, auteur de petit riens plus ou moins bien tournés, délices des boudoirs. » Tout en ajoutant : « Cet écrivain a été poète, fabuliste, conteur, auteur de madrigaux, romancier et auteur dramatique ; il a tout osé, tout entrepris ; les chutes et les mécomptes multipliés n’ont pu refroidir son ardeur rare, et il a fallu le froid de la mort pour crisper sa main et en faire tomber la plume. Honneur au courage malheureux ! »

Dorat1Ses Fables, par exemple, si elles sont placées sous le patronage du grand La Fontaine, « le talent le plus original que le Ciel ait fait naître, le Dieu de l’Apologue », ne souffrent pas la comparaison.

Peut-être est-ce dû à sa conception de la fable : « Je la regarde comme un milieu entre la licence de tout dire et le silence pusillanime. Elle est, selon moi, la satire mitigée. »

Ou bien à son absence de vrai don, qu’il ne se cachait pas : « Je me défie de mes talents dans tous les genres, et plus encore dans celui-ci. Si j’étais susceptible d’un mouvement d’amour-propre, j’aurais recours à notre divin Fablier et je redeviendrais modeste. »

Ou peut-être à son rythme heurté, faisant se succéder des vers de 8, 10 et 12 pieds, qui écorchent la lecture et les oreilles. Cela ne coule pas :

Il obéit ; mais le drôle, en silence,
Garde le souvenir d’un si dur traitement,
Et va méditer sa vengeance :
Elle ne tarda pas ; nous allons voir comment.
Sans qu’on lise rien sur sa mine,
Il cesse en tapinois de faire son métier.

Mais Dorat avait au moins une qualité : vouloir proposer au public des ouvrages pleins de « pompe typographique », selon sa propre expression. Il fit appel aux meilleurs graveurs de son époque, y laissa sa fortune mais, comme le fit remarquer l’abbé Galiani, ainsi « il se sauvait du naufrage de planche en planche. »

Il fit appel, pour son volume de Fables, à Clément-Pierre Marillier [1740-1808], qui en fit l’un de ses deux chefs-d’œuvre, avec la Bible de Sacy.

Dorat5

Dorat6

Dorat8

Dorat9

Dorat10

La précision de ses vignettes est remarquable, de même que l’originalité de ses culs-de-lampe, bien éloignés des motifs habituels, souvent quelconques. Outre leur finesse d’exécution, leur sujet est en rapport avec le texte qui les précède.

Dorat11

Dorat15

Dorat16

Dorat17

Dorat12

L’exemplaire que nous proposons aujourd’hui est en tous points conformes à la description d’Henry Cohen dans son Guide de l’amateur de livres à vignettes du XVIIIe siècle :
« Dorat. Fables nouvelles. À La Haye et à Paris, 1772. 2 vol. in-8, dont la pagination se suit, et souvent reliés en un. – Deux frontispices portant : Fables, par M. Dorat, par Marillier, gravés par de Ghendt ; 1 figure par Marillier, gravée par Delaunay, qui se place dans chacun des volumes ; 1 fleuron, 99 vignettes et 99 culs-de-lampe par Marillier, gravés par Arrivet, Baquoy, Delaunay, Duflos, de Ghendt, Le Gouaz, Lebeau, Leveau, Lingée, de Longueil, Louis Legrand, Le Roy, Masquelier, Née Ponce, Mme Ponce et Simonet. Le second frontispice porte, Fables de M. Dorat, volume II. Plusieurs vignettes du 4e livre portent la date de 1775.
Cet ouvrage, qui rivalise de perfection avec les Baisers, est le chef-d’œuvre de Marillier sous le rapport de la finesse de l’exécution et de l’esprit qui règne dans tous les jolis sujets qui l’ornent. Mais il faut l’avoir sur grand papier. »

Cet exemplaire est en outre accompagné d’une suite de 48 des 99 vignettes gravées de Mariller [celles des Livres I et II, sauf Fables XX et XXI du Livre II],  et d’une figure allégorique tirée à part gravée par Delaunay. La suite est montée un peu court sur carton ancien (parfois quelques millimètres de marge). Les signatures sont toujours visibles.

Dorat18

_ _ _ _ _ _ _

Dorat18DORAT Claude-Joseph

Fables Nouvelles, vignettes de Marillier, avec suite

À La Haye et à Paris, 1773.
Exemplaire sur grand papier et à grandes marges. Quatre livres en deux volumes reliés ensemble en un volume 21,5 x 14 cms. XX-309-[III] pages.
Deux frontispices portant : Fables, par M. Dorat, par Marillier, gravés par de Ghendt ; 1 figure par Marillier, gravée par Delaunay, qui se place dans chacun des volumes ; 1 fleuron, 99 vignettes et 99 culs-de-lampe par Marillier, gravés par Arrivet, Baquoy, Delaunay, Duflos, de Ghendt, Le Gouaz, Lebeau, Leveau, Lingée, de Longueil, Louis Legrand, Le Roy, Masquelier, Née Ponce, Mme Ponce et Simonet.

Reliure plein vélin doré, probablement postérieure. Dos plat orné de fleurons et plats ornés de décors dorés dans les angles. Tranche supérieure dorée. Bel état intérieur excepté en fin d’ouvrage quelques brunissures sans gravité sur 4/5 pages et une très petite mouillure en marge.

Accompagné d’une suite de 48 des 99 vignettes gravées de Mariller [celles des Livres I et II, sauf Fables XX et XXI du Livre II], et d’une figure allégorique tirée à part gravée par Delaunay. La suite est montée un peu court sur carton ancien (parfois quelques mms de marge). Les signatures sont toujours visibles.

850 €

Le Temps chasse les brouillards épais qui offusquent la Vérité. Elle dirige vers le Globe du Monde son miroir étincelant : La Fable avec son Prisme en intercepte les rayons, et tempère leur vivacité. L'Amour se jouant sur un groupe de nuages, anime le Globe avec son flambeau.

Le Temps chasse les brouillards épais qui offusquent la Vérité. Elle dirige vers le Globe du Monde son miroir étincelant : La Fable avec son Prisme en intercepte les rayons, et tempère leur vivacité. L’Amour se jouant sur un groupe de nuages, anime le Globe avec son flambeau.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s