Il en a vu, le grenadier Pils !

portrait PilsFrançois Pils [1785-1867] était l’ordonnance du Général Oudinot, à la tête des Grenadiers de l’Empire, appelés aussi « la colonne infernale ».

Il a tenu son journal pendant 10 ans, et l’on suit son régiment à Austerlitz, à Friedland, à Wagram, pendant la campagne de Russie, la retraite et le franchissement de la Bérézina. Puis pendant les campagnes de Saxe et de France, jusqu’au traité de Fontainebleau et l’abdication de Napoléon, exilé à l’île d’Elbe.

journal de pils

Mais Pils ne faisait pas que tenir son journal – précieux, parce que précis. Il croquait les événements, croquis dont il reprendra certains pour en tirer des dessins ou des toiles.

Pils2

Autodidacte, il avait le sens du mouvement, de la composition et de la couleur. Qualités héréditaires, puisque son fils Isidore deviendra un peintre militaire reconnu.

02876_1

Le Journal de Pils a été publié par un certain Raoul de Cisternes. Il semble qu’il s’agisse de Raoul de Cisternes de Veilles [1837-1918] qui fut sous-lieutenant au 1er Zouave, reçut la Légion d’Honneur en 1863, publia un ouvrage sur le duc de Richelieu et un autre sur la Campagne de Minorque, en 1756.

De Cisternes ajoute au Journal de Pils de nombreux documents concernant le général Oudinot, qui est le vrai sujet du livre, et déclare dans sa préface qu’il a « l’espoir d’arriver un jour à réunir la plus grande partie des dessins, des aquarelles et des huiles de Pils, et d’en faire un album. »

02876_3

Malheureusement, ce projet resta sans suite, et l’on ne sait pas où se trouvent actuellement ces documents iconographiques qui seraient d’un grand intérêt.

_ _ _ _ _ _ _

02876_4PILS François, RAOUL de CISTERNES

Journal de marche du Grenadier Pils (1804-1814), recueilli et annoté par Raoul de Cisternes ; illustrations d’après les dessins originaux de Pils

Paris, Ollendorf, 1895. Un volume 21 x 14 cms. X-354 pages. Gravures in et hors texte, noir et couleur, certaines dépliantes. Demi reliure, dos lisse à filets.
Reliure très frottée avec manques en coiffes. Intérieur en bon état, y compris les gravures (la gravure couleur de la page 134, qui aurait dû être dépliante, a été coupée au massicotage du livre).

200 €

02876_2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s