Un Trésor des Ménages – truffé.

05549_1L’Abbé Jean-Joseph Petitpoisson, prêtre dans le diocèse de Nancy était un homme pratique. Outre des ouvrages que l’on n’est pas surpris de trouver sous la plume d’un homme d’Église (Manuel du premier communiant, Examen de conscience instructif,  Vade-mecum du prêtre), il a publié un Trésor des Ménages, recueil d’utiles connaissances, de recettes et de procédés faciles et peu couteux qui connut deux éditions.

Mais il n’estimait pas sortir de son ministère : « Publier les moyens d’augmenter le bien-être de nos semblables et de diminuer les souffrances de l’humanité, c’est répondre aux vues de la Providence. »

Son ouvrage est une mine de recettes de bonne femme, comme l’on disait un peu péjorativement, avant de redécouvrir toute la sagesse et l’économie de ces anciens procédés.

Par exemple :
    •    crépissage indestructible
    •    colle de riz
    •    nettoyer un tableau ancien et crasseux
    •    raccommoder la porcelaine fendue
    •    laver la flanelle
    •    composition de cirage anglais
    •    obtenir les odeurs des plantes par distillation
    •    sirops, gelées, confitures, marmelades, compotes
    •    liqueurs, vinaigres
    •    manière de faire du pain
    •    préparer et conserver les viandes
    •    bouillons et soupes
    •    conservation des haricots verts et des petits pois
    •    comment cultiver un jardin potager
    •    récolte et conservation des végétaux
    •    réussir les boutures d’œillets
    •    culture des groseilliers
    •    guérir les arbres de leurs maladies, greffer, bouturer
    •    procédés pour améliorer le vin dans les mauvaises années
    •    du régime alimentaire des gens de lettres
    •    tisanes, potions, emplâtres, gargarismes
    •    sirop pectoral, thé économique, lait de poule
    •    remèdes contre les panaris, les engelures, contre la sueur des pieds

petitpoisson1

Notre exemplaire est « truffé », selon le terme consacré : y sont intercalées de nombreuses fiches manuscrites et coupures de journaux, pieusement recueillies par un précédent propriétaire :
    •    encre noire (recette manuscrite)
    •    préserver de la rouille les outils en fer (coupure de journal)
    •    moyen de conserver les cerises (coupure de journal)
    •    comment obtenir plus de lait de sa vache (coupure de journal)
    •    faire fleurir les rosiers (recette manuscrite)
    •    remède contre la sérosité âcre (recette manuscrite)
    •    de l’usage du céleri contre les rhumatismes

petitpoisson2

_ _ _ _ _ _ _

05549_2PETITPOISSON Jean-Joseph

Le Trésor des ménages, recueil d’utiles connaissances, de recettes et de procédés faciles et peu couteux concernant l’industrie et l’économie domestique, la cuisine et l’office, le potager et le jardin, la cave et le cellier ; et de précieuses notions sur l’hygiène et l’art de soigner les malades, avec des remèdes de choix pour les maladies et les infirmités, les plus ordinaires et les plus fréquentes, etc.

Paris, Charles Douniol, 1861. Un volume 18 x 11 cms. 568 pages. Demi reliure, dos à faux petits nerfs.
Plats très frottés, intérieur très frais, sans rousseurs. Nombreuses recettes manuscrites ou imprimées intercalées dans l’ouvrage.

120 €

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s