Tout Voltaire !

billet VoltaireVoltaire est comme les billets de banque qui le représentaient : démonétisé, du moins en France.

C’est un anglais, Théodore Besterman qui réalisa, avec des fonds suisses, la première édition scientifique de la Correspondance. C’est à Oxford que se publie une nouvelle édition majeure des Œuvres complètes. Laquelle se distingue par sa lenteur de réalisation (annoncée pour 200 volumes, commencée en 1968, elle en comporte pour l’instant 97, et devrait, paraît-il, être terminée en 2018). Et aussi par son prix (plus de 100 euros le volume).

Et pourtant,en France, de 1728 à 1877, on ne compte pas moins de soixante-dix éditions des Œuvres Complètes de Voltaire, formant un ensemble d’environ deux mille sept cents volumes. Sur ces soixante-dix éditions, une trentaine a été donnée du vivant même de l’auteur.

La plus célèbre des Œuvres complètes est l’édition de Kehl, dirigée par Beaumarchais et Condorcet, parue en 70 volumes de 1783 à 1790, condamnée par la Sorbonne avant même que le premier volume soit imprimé. Utilisant pour la première fois des caractères typographiques Baskerville, elle adopta une classification des œuvres qui dura presque un siècle.
Son mérite est de publier pour la première fois une partie de la Correspondance, son manque est de ne pas inclure les Lettres Philosophiques (par crainte que la tolérance implicite envers la diffusion en France ne se durcisse), son péché originel, à notre sens, est d’avoir mélangé, et pour longtemps hélas, les Questions sur l’Encyclopédie avec le Dictionnaire philosophique.

portrait VoltaireBengesco, dont la Bibliographie des œuvres de Voltaire en 4 volumes, parue de 1882 à 1890 comporte 2438 numéros, distingue quelques éditions des Œuvres complètes qui ont innové.

Parmi elles, notre édition, dite Dalibon-Delangle, parue de 1828 à 1834 en 95 volumes + 2 volumes de Tables par Miger : Œuvres complètes, avec des remarques et des notes historiques, scientifiques et littéraires, par MM. Auguis, Clogenson, Daunou, Louis Dubois, Étienne, Charles Nodier, etc. (Bengesco n° 2155)

Cette édition offre deux particularités :

  • pour la première fois depuis l’Édition de Kehl, la Correspondance est donnée dans l’ordre chronologique, et non plus rangée par destinataires. Elle comporte aussi de nombreuses lettres jusque-là restées inédites.
  • les volumes sont accompagnées de nombreuses notes. Et pas forcément de n’importe qui.

Voltaire par HoudonÀ commencer par Jean Clogenson [1785-1876], magistrat, homme politique et voltairien acharné (il participa également à l’édition Beuchot), qui fournit aussi à Flaubert, commençant la rédaction de Salammbô, des renseignements sur Carthage, qu’il venait de visiter. Clogenson rédige une Notice préliminaire sur Le Siècle de Louis XV, une Note préliminaire en tête des Fragments sur l’Inde, une Notice sur les Annales de l’Empire, une Note préliminaire sur l’Histoire du Parlement de Paris, une Notice sur le Dialogue philosophique en général, et en particulier sur ceux de Voltaire, un Avant-propos relatif à la gaieté de Voltaire considérée dans ses rapports avec le recueil de de ses Facéties, et de nombreuses notes pour la Correspondance.

Charles Nodier, romancier, Bibliothécaire de l’Arsenal, signe un Avant-propos aux Romans.

Pierre Daunou, ancien Conventionnel modéré, Garde des Archives de l’Empire, puis de la Monarchie de Juillet, contribue à cette édition par des Avertissements et des Notes sur La Henriade, l’Essai sur les mœurs, et les volumes de Politique et Législation.

Il y a d’autres noms sur le prospectus de souscription et sur la page de titre des premiers volumes. Mais comme souvent à cette époque, c’était pour appâter le chaland. Les noms de François de Neufchâteau (homme politique, écrivain, agronome) et d’Arago disparurent bientôt.

Brunet, dans son Manuel du libraire et de l’amateur de livres, s’il qualifie notre édition de « trop volumineuse », la considère comme étant « sans contredit une des plus belles et des plus complètes des œuvres du philosophe de Ferney, même s’il lui a manqué les soins d’un éditeur principal. Les notes de Clogenson se recommandent par leur exactitude, mais malheureusement elles ne portent que sur une partie des volumes. »

Notre édition n’est donc pas parfaite, mais y aura-t-il jamais une édition « parfaite », compte-tenu de la nature flottante et variable des textes de Voltaire ?

– – – – – – –

01455VOLTAIRE

Œuvres complètes, avec des remarques et des notes historiques, scientifiques et littéraires, par MM. Auguis, Clogenson, Daunou, Louis Dubois, Étienne, Charles Nodier, etc. 97/97

Paris, Delangle Frères, Marius Amyot, libraire, 1828 à 1834. [Édition décrite par Bengesco sous le n° 2155].

97 volumes 22,5 x 14,5 cms. 500 pages environ par volume.
Demi reliure. Dos à faux nerfs et filets dorés. Titres, tomaison et sous-titres dorés. Reliure frottée avec manques, surtout en coiffes. Rousseurs.

Tome I : Notice sur les biographies de Voltaire ; Épitre à Voltaire, par Chénier ; Vie de Voltaire, par Condorcet ; Pièces justificatives ; Enterrement de Voltaire et pièces y relatives ; Notes sur sa naissance, sa famille, etc.
Tome II : Mémoires pour servir à la vie de Voltaire ; Commentaire historique sur ses Œuvres ; Hommages et éloges divers, par Frédéric II, La Harpe, d’Alembert, Ducis, Saurin, Buffon, Malesherbes, etc. ; Apothéose de Voltaire.
Tomes III à XII : Théâtre, Opéra.
Tome XIII à XVIII : Poésies.
Tome XIX à XXXIV : Histoire.
Tomes XXXV à XXXVII : Mélanges historiques.
Tomes XXXVIII à XL : Politique et Législation.
Tomes XLI à XLII : Physique.
Tomes XLIII à L : Philosophie.
Tomes LI à LVIII : Dictionnaire philosophique.
Tomes LIX à LX : Romans.
Tome LXI : Facéties.
Tomes LXII à LXIV : Mélanges littéraires.
Tomes LXV à LXVII : Commentaires dramatiques.
Tomes LXVIII à XCV : Correspondance générale (avec une Table alphabétique par M. Delangle).
Tomes XCVI et XCVII : Table analytique et raisonnée des matières contenues dans cette édition, par P.-A.-M. Miger.

1 300 € (port inclus pour la France métropolitaine – 80 kgs)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s