La « Première édition publique » des Éditions de Minuit

Les Éditions de Minuit ont sauvé l’honneur littéraire de la France.

Face aux collaborations plus ou moins conscientes, et après une période de silence protestataire, deux hommes, le romancier Pierre de Lescure, et le dessinateur Jean Bruller (plus connu sous le pseudonyme de Vercors) décident en 1942 de prouver « que l’Esprit vit encore en France. »

Pour ce faire, ils n’imaginent rien moins que de créer une maison d’édition clandestine qui accueillerait des textes de résistance. Malgré les circonstances, ils paraîtraient en volume d’une haute qualité typographique, et sur le plus beau papier qu’il serait possible de trouver au marché noir.

21145_4Les débuts sont folkloriques :
« Après cette entrevue, Vercors s’en va rue Vineuse, chez Yvonne Paraf. C’est une amie d’enfance. Ils ont joué et chanté ensemble, à dix ans, les comédies de Dalcroze. En arrivant, il lui dit :
– Eh bien voilà, Pierre de Lescure et moi nous allons fonder une maison d’édition clandestine.
– Très bien, mais ça me semble une entreprise audacieuse. Avez-vous un imprimeur ?
– Oui.
– Et où les ferez-vous, ces éditions ?
– Ici, chez vous.
– Ah!… Bon.
– On apportera les feuilles imprimées, vous les brocherez, je les collerai.
– Mais je ne sais pas brocher !
– On vous apprendra.
– Et qui les distribuera ?
– Nous nous débrouillerons. »

Le premier imprimeur était un spécialiste des faire-parts de deuil, qui se mit à travailler la nuit, avant que ne soit trouvé une maison disposant de plus de matériel.

Le premier volume fabriqué, Le Silence de la mer, de Vercors, sera retenu 6 mois avant d’être diffusé, la Gestapo étant un peu trop près :
«Trois fois le « magasin » doit changer de local. Son dernier refuge sera dans cette vieille maison de la rue Servandoni, où Condorcet, hors la loi, se cacha pendant la Terreur. Il est des lieux où souffle l’esprit traqué. »

Le processus de fabrication maîtrisé, il reste à trouver des textes et à distribuer les volumes.

21145_5Jean Paulhan, « pape » de la NRF se chargera de contacter les auteurs, mais un strict comité de lecture fera ensuite le tri. Car les Éditions de Minuit ne souhaitent pas publier à tout prix, mais se hisser d’emblée à un niveau de haute exigence littéraire.
Aragon, Mauriac, Elsa Triolet, Steinbeck, Guehenno, Maritain… : le pari sera tenu.

Pour la distribution, tous les moyens sont bons : livraisons à vélo à Paris, envois de valises sous des faux noms à travers la ligne de démarcation, rendez-vous sur des quais de gare…

En tout, pas moins de vingt-cinq titres seront publiés entre 1942 et 1945, apportant à ce qu’on pourrait appeler la résistance culturelle, une aura perceptible dans le monde entier.

Ce sont ces vingt-cinq titres que les Éditions de Minuit republieront à l’identique dès la libération, sous l’appellation de « Première édition publique », et que nous proposons aujourd’hui.

Nos exemplaires offrent la particularité d’être en reliure cuir muette qui, pour la collection « Sous l’oppression » des 20 volumes de littérature, reproduit la caractéristique de l’édition brochée :  l’inscription, en bas du dos, d’une lettre, dont l’ensemble, quand les livres sont bien rangés, forme les mots «*Éditions*de*Minuit*».

– – – – – – –

21145_1[Éditions de Minuit], NOIR Jean [CASSOU Jean], ARAGON, PÉGUY Charles, PÉRI Gabriel, VERCORS, CÉVENNES [GUEHENNO], MORGAN Charles, GIDE André, MORTIMER Raymond, LA VALENTINE, MAUGES, LAUTER, MORTAGNE [Claude MORGAN], HAINAUT [George Adam], STEINBECK John, VIVARAIS [Pierre BOST], THIMERAIS, MINERVOIS [Claude AVELINE], PAULHAN Jean, PONGE, DESVIGNES Yvonne, BENDA Julien, DEBÛ-BRIDEL Jacques, AUXOIS [Édith THOMAS], FOREZ [François MAURIAC], Laurent DANIEL [Elsa TRIOLET], FARGES Yves, GIRON Roger, MARITAIN Jacques

Première édition publique des Éditions de Minuit. 25/25

Paris, Éditions de Minuit, 1944-1945. 24 volumes 16 x 11,5 cms (collection « Sous l’oppression » : 20 volumes sur vélin n° 1485 – collection « Témoignages » : 3 volumes sur vélin n° 1483 – Histoire des Éditions de Minuit : 1 volume sur vélin n° 904) + 1 volume 20 x 12,5 cms (Maritain, exemplaire sur vélin n° 1263).

21145aPleine reliure cuir beige muette. Couvertures originales conservées. Les reliures des 20 volumes de la collection « Sous l’oppression » reproduisent les caractéristiques de l’édition brochée, à savoir l’inscription, en bas du dos, d’une lettre, dont l’ensemble forme les mots « *Éditions*de*Minuit* ». Petites éraflures au cuir par-ci par-là, sinon très bon état.

JOINT : un exemplaire du bon de souscription de cette collection.

CONTIENT :

1) Collection « Sous l’oppression » : Vercors, Le Silence de la mer – Jean Paulhan, Y. Desvignes, Julien Benda, J. Debû-Bridel, Vercors, Chroniques interdites (1) – 21 poètes français, L’Honneur des poètes – Forez [François Mauriac], Le Cahier noir – Thimerais, La Pensée patiente – François La Colère [Aragon], Le Musée Grévin – Laurent Daniel [Elsa Triolet], Les Amants d’Avignon – Argonne [J. Debû-Bridel], Angleterre – Auxois [Édith Thomas], Contes – Vercors, La Marche à l’étoile – John Steinbeck, Nuits noires – Jean Noir [Jean Cassou], 33 sonnets composés au secret – 35 poètes français et étrangers, Europe – Minervois [Claude Aveline], Le Temps mort – Mortagne [C. Morgan], La Marque de l’homme – Deux voix françaises, Péguy-Péri – Charles Morgan, André Gide, R. Mortimer, Gabriel Audisio, C. Bellanger, André Chamson, Chroniques interdites (II) – Cévennes [Jean Guehenno], Dans la prison – Hainaut [Georges Adam], À l’appel de la Liberté – Vivarais [Pierre Bost], La Haute Fourche.

21145b2) Collection « Témoignages » : Yves Farge, Toulon – Aragon, Le Crime contre l’esprit – Roger Giron, L’Armistice.

3) Jacques Maritain, À travers le désastre

4) Jacques Debû-Bridel, Historique des Éditions de Minuit (incluant la feuille d’erratum s’excusant d’avoir à tort critiqué les positions politques de M. X***).

Les 25 volumes : 400 €

EDM1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s