Henri Hamet, Apiculteur dans l’âme

Henri Hamet [1815-1889] était apiculteur dans l’âme. Depuis les premières ruches qu’enfant il installa en suivant l’exemple de celles de son père, jusqu’au rucher-école du jardin du Luxembourg qu’il fonda en 1856 et auprès duquel il donna ses célèbres cours, sa vie toute entière aurait pu être consacrée aux abeilles.

Le rucher-école du Jardin du Luxembourg

Mais le sort en décida autrement. Il dut gagner sa vie comme instituteur, libraire, directeur de journal, professeur de collège, dirigeant d’une fabrique d’hydromel. Il se fit des ennemis politiques, et ne put revenir à sa passion de toujours qu’après la quarantaine. Il est néanmoins considéré comme le père de l’apiculture française.

Son Cours d’Apiculture, paru pour la première fois en 1859, fut souvent réédité et mis à jour, même après sa mort.

C’est un Manuel, structuré en 16 leçons et 435 paragraphes :

  • Première leçon : Connaissance ou histoire naturelle des abeilles.
  • Deuxième leçon : Produits recueillis par les abeilles.
  • Troisième leçon : Architecture des abeilles.
  • Quatrième leçon : Travaux et soins intérieurs – Couvains.
  • Cinquième leçon : De l’essaimage.
  • Sixième leçon : Réunion ou mariage des essaims – Essaims artificiels.
  • Septième leçon : Maladies et ennemis des abeilles.
  • Huitième leçon : Des ruches ou logements des abeilles.
  • Neuvième leçon : Suite des ruches.
  • Dixième leçon : Confection des ruches.
  • Onzième leçon : Du rucher.
  • Douzième leçon : Travaux à exécuter pendant le cours de l’année.
  • Treizième leçon : Suite des travaux agricoles du printemps.
  • Quatorzième leçon : Travaux d’été.
  • Quinzième leçon : Travaux d’automne et d’hiver.
  • Seizième leçon : Manipulation des produits des abeilles.

Un ouvrage qui peut paraître parfois désuet quand il est question d’outillage, mais est-ce si sûr ?

Une biographie très détaillée d’Henri Hamet, agrémentée de quelques épisodes rocambolesques, figure ici.

_ _ _ _ _ _ _

Henri Hamet - Cours d'apicultureHAMET Henri

Cours pratique d’apiculture, quatrième édition

Paris, Aux Bureaux de l’Apiculteur, 1874.

Un volume 18 x 12 cms. 372 pages. 140 figures in-texte, 1 figure hors-texte, un portrait de François Huber, observateur des abeilles.
Demi reliure. Dos à 5 nerfs, titre doré. Rousseurs éparses, principalement en marge.

180 €

Cette entrée a été publiée dans Science.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s