De l’art mimique

Charles Aubert - L'Art mimique

« Pourquoi la perfection de l’art dramatique réside-t-elle dans la pantomime ? C’est que celle-ci n’admet point de phrases oiseuses ni un dialogue lourd ou lent ; c’est que le spectateur, sans cesse ému, sans cesse interrogé, compose les paroles pour ces êtres muets dont il interprète les moindres mouvements, et la sensation que l’on se crée est plus agréable et plus profonde que celle que l’on reçoit », écrivait Louis Sébastien Mercier dans le Journal de Paris du 19 Thermidor an VI [6 août 1798].

Mais, « mal aimée du public moderne, la pantomime partage avec la photographie le privilège d’être un art entaché d’impureté : scène du hors-texte et art du corps muet, théâtre populaire en marge des grands genres, loin d’apparaître comme la rivale malheureuse du medium photographique, elle se présente en fait comme une réponse possible aux défis lancés par l’émergence des nouvelles images tout au long du XIXe siècle. Regardant et du côté de la mécanique des corps réifiés et du côté des dispositifs pulsionnels, elle conjoint ce que le langage tend à séparer, et pose à sa façon les conditions de possibilité de l’art moderne par excellence que sera le cinéma », complète Arnaud Rykner dans l’introduction à son article, La pantomime comme réponse théâtrale aux nouvelles images dans la seconde moitié du XIXe siècle. (ici)

Charles Aubert, qui a laissé peu d’autres traces dans l’histoire (sa fiche à la BNF indique qu’il est né en 1851 mais ne connaît pas la date de sa mort) a rédigé un ouvrage pratique, paru en 1901, qui sera même traduit aux États-Unis en 1927, L’Art mimique, suivi d’un traité de la pantomime et du ballet.

Charles Aubert - De l'Art mimiquePour Aubert, la mimique « est l’art de reproduire par tous les moyens possibles, mais principalement par soi-même, avec son propre corps, tous les mouvements visibles par lesquels se manifestent les émotions et les sentiments humains ». La mimique est donc « l’auxiliaire obligé de tous les arts lorsqu’ils sont appliqués à la représentation de l’homme pensant, sentant et agissant. »

Le langage mimique est impérissable, « puisqu’il est la manifestation involontaire et inséparable de la sensibilité » et se trouve « universellement usité et compris ».

Et le spectateur se verra « entrainé, en vertu du principe d’imitation, à partager, à ressentir lui-même l’émotion dont on lui montre tous les signes ».

Charles Aubert - De l'Art mimiqueLe livre d’Aubert se veut résolument pratique. Il détaille d’abord les exercices d’assouplissement préalable, puis les mouvements élémentaires, du corps et des membres, du visage, puis des mains ; avant d’aborder « les expressions complètes » : « expressions empreintes de volonté et d’intelligence » (modestie, hypocrisie, orgueil, déception, etc.), puis les « expressions passives, où la volonté et l’intelligence sont momentanément paralysées » (amour, ignorance, envie de pleurer, étonnement…). Il est illustré par 200 dessins de l’auteur, tous liés à des situations concrètes.

Après les mouvements et les expressions, le spectacle. Le Traité de la pantomime propose « les ressources nécessaires pour que la pantomime devienne un spectacle suffisamment complet, intelligible et intéressant, digne d’être offert au public. »

Avis aux successeurs potentiels du mime Marceau…

_ _ _ _ _ _

Charles Aubert - De l'Art mimique

AUBERT Charles

L’Art mimique, suivi d’un traité de la pantomime et du ballet. 200 dessins par l’auteur.

Paris, E. Meuriot, 1901. Un volume broché 24 x 16 cms. 248 pages.
Couverture papier sur laquelle ont été rapportés des éléments de la couverture originale.
Très bon état intérieur, mais quelques pages presque débrochées.

200 €

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s